Présentation

Le parti en quelques lignes

Guadeloupe unie, solidaire et responsable (anciennement Guadeloupe unie, socialisme et réalités, GUSR 2) est un parti politique social-libéral guadeloupéen fondé en 1994 par Dominique Larifla, ancien député socialiste et ancien président du Conseil départemental de la Guadeloupe.

Le président du GUSR est, depuis le 26 octobre 2008, Guy Losbar, maire de Petit-Bourg, Président de la Communauté d’Agglomération Nord Basse-Terre (CANBT) et 1er Vice-President du Conseil Régional de la Guadeloupe. Il a succédé à Dominique Theophile.

GUSR se veut « une organisation politique moderne dont l’objectif est de proposer aux Guadeloupéens une autre approche de la politique et de participer au débat public afin que soient mieux prises en compte les spécificités du territoire. Le GUSR c’est permettre à chacun d’être acteur du développement du pays. »

Le GUSR souhaite ainsi se démarquer clairement des autres Partis.

Guadeloupe unie, solidaire et responsable est en fin de compte un symbole. Celui d’un parti qui entend exister au-delà des couleurs politiques.

Le GUSR est représentée au Sénat par Jacques Gillot de 2011 à 2017, ancien président du conseil général de la Guadeloupe. En 2017, Dominique Théophile lui succède.

Le Parti GUSR a adopté une nouvelle démarche de renouvellement et de rassemblement, qui permet de changer la classe politique actuelle et qui puisse y avoir de nouveaux visages qui soient investis au sein du Parti. Faire confiance aux jeunes et pouvoir maintenir la parité au niveau de la classe politique, est l’un des principes du GUSR.